chiark / gitweb /
Synchronized with 1.88.
authorahulin <ahulin@313b444b-1b9f-4f58-a734-7bb04f332e8d>
Sat, 13 Apr 2002 22:18:04 +0000 (22:18 +0000)
committerahulin <ahulin@313b444b-1b9f-4f58-a734-7bb04f332e8d>
Sat, 13 Apr 2002 22:18:04 +0000 (22:18 +0000)
git-svn-id: svn://anonscm.debian.org/ddp/manuals/trunk/developers-reference@1557 313b444b-1b9f-4f58-a734-7bb04f332e8d

developers-reference.fr.sgml

index 75abb0a..3448ff8 100644 (file)
@@ -5,12 +5,12 @@
   <!-- common, language independant entities -->
   <!entity % commondata  SYSTEM "common.ent" > %commondata;
   <!-- CVS revision of this document -->
-  <!entity cvs-rev "$Revision: 1.27 $">
+  <!entity cvs-rev "$Revision: 1.28 $">
 
   <!-- if you are translating this document, please notate the RCS
        revision of the developers reference here -->
   <!--
-    <!entity cvs-en-rev "1.81">
+    <!entity cvs-en-rev "1.88">
     -->
 ]>
 <debiandoc>
@@ -349,12 +349,6 @@ L'
 clés si elle n'y est pas déjà.
 
 <p>
-Pour cause de restriction sur le droit à l'exportation aux États-Unis,
-certains paquets, dont <package>gnupg</package>, sont hébergés sur
-des serveurs FTP en dehors des États-Unis. Vous trouverez les adresses
-de ces serveurs dans le fichier <url id="&url-readme-non-us;">.  
-
-<p>
 Certains pays limitent l'usage des logiciels de cryptographie.  Cela ne
 devrait cependant pas avoir d'impact sur l'activité d'un responsable de paquet
 car il peut être tout à fait légal d'utiliser des logiciels de cryptographie
@@ -651,7 +645,10 @@ priv
 qui ne doit pas être publié, quelqu'en soit la raison.  C'est une liste à
 faible trafic et les utilisateurs sont priés de ne l'utiliser qu'en cas de
 réelle nécessité. De plus, il ne faut <em>jamais</em> faire suivre un courrier
-de cette liste à qui que ce soit.
+de cette liste à qui que ce soit. Pour des raisons évidentes, les archives de
+cette liste ne sont pas disponible sur la toile. Vous pouvez les consulter en
+visitant le répertoire <file>~debian/archive/debian-private</file> avec votre 
+compte sur <tt>master.debian.org</tt>.
 
 <p>
 &email-debian-email; est une liste de diffusion fourre-tout. Elle est utilisée
@@ -1216,7 +1213,7 @@ symboliques qui pointent vers les r
        <chapt id="upload">La mise à jour d'un paquet
 
 
-       <sect>Annoncer un nouveau paquet
+       <sect>Nouveaux paquets
 
 <p>
 Si vous voulez créer un nouveau paquet pour la distribution Debian vous
@@ -1286,6 +1283,43 @@ leurs intentions&nbsp;:
        </list>
 
 
+       <sect id="changelog-entries">Ajouter une entrée à
+       <file>debian/changelog</file>
+
+<p>
+Les modifications que vous apportez au paquet doivent être tracées dans le
+fichier <file>debian/changelog</file>. Ces traces doivent donner une
+description concise des changements, expliquer pourquoi (si ce n'est pas
+clair) et indiquer si des rapports de bogues sont clos. Il faut aussi indiquer
+quand le paquet a été terminé. Ce fichier sera installé dans
+<file>/usr/share/doc/<var>paquet</var>/changelog.Debian.gz</file> ou
+<file>/usr/share/doc/<var>paquet</var>/changelog.gz</file> pour un paquet
+natif.
+
+<p>
+Le fichier <file>debian/changelog</file> a une structure précise comportant
+différents champs. Le champ <em>distribution</em> est décrit dans <ref
+id="upload-dist">. Vous trouverez plus d'information sur la structure de ce
+fichier dans le <em>Debian Policy Manual</em> section
+«&nbsp;<file>debian/changelog</file>&nbsp;».
+
+<p>
+Les entrées du fichier <file>changelog</file> peuvent être utilisées pour
+fermer des rapports de bogue au moment où le paquet est installé dans
+l'archive. Voir la section <ref id="upload-bugfix">.
+
+<p>
+Par convention, l'entrée changelog d'un paquet qui contient une nouvelle
+version amont ressemble à&nbsp;:
+<example>
+  * new upstream version
+</example>
+
+<p>
+Quelques outils peuvent vous aider à créer des entrées et finaliser
+<file>changelog</file> pour une livraison &mdash; voir les sections <ref
+id="devscripts"> et <ref id="dpkg-dev-el">.
+
        <sect id="upload-checking">Vérifier le paquet avant la mise à jour
 
 <p>
@@ -1463,28 +1497,36 @@ Pour installer un paquet vous avez besoin d'un compte sur
 développeur Debian. Si vous utilisez <prgn>scp</prgn> ou <prgn>rsync</prgn>
 pour télécharger vos paquets, placez-les dans
 <tt>&us-upload-dir;</tt>.  Si vous utilisez un FTP anonyme,
-placez-les dans <ftppath>/pub/UploadQueue/</ftppath>.
-
-<p>
-<em>Note&nbsp;:</em> ne téléchargez pas de paquet soumis aux lois de contrôle des
-exportations américaines sur le serveur <tt>ftp-master</tt>, ni sur les serveurs
-<tt>chiark</tt> et <tt>erlangen</tt>. Cet interdit couvre à peu près tous les
-logiciels de cryptographie ainsi que quelques logiciels liés aux logiciels de
-cryptographie comme les clients de courrier électronique qui utilisent le
-cryptage et l'authentification PGP. Ces logiciels doivent être téléchargés sur
-le serveur <tt>non-us</tt>. Reportez-vous à la section <ref
-id="upload-non-us"> pour en savoir plus. Si vous ne savez pas si votre paquet
-est soumis aux lois de contrôle des exportations américaines posez la question sur la
-liste &email-debian-devel;.
-
-<p>
-Le paquet <package>dupload</package> pourra vous faciliter le travail lors du
-téléchargement. Ce programme, bien pratique, est configuré par défaut pour
+placez-les dans <ftppath>/pub/UploadQueue/</ftppath>. Attention, il est
+préférable de transférer le fichier <tt>changes</tt> en dernier. Dans le cas
+constraire, votre livraison pourrait être rejetée car l'outil de maintenance
+de l'archive pourrait lire le fichier <tt>changes</tt> et constater que les
+fichiers ne sont pas tous présents. Si vous ne voulez pas vous embêter avec
+l'ordre de transfert des fichiers, vous pouvez tout simplement copier vos
+fichiers dans un répertoire temporaire de <tt>ftp-master</tt> et les déplacer
+ensuite vers <tt>&us-upload-dir;</tt>.
+
+<p>
+<em>Note&nbsp;:</em> ne téléchargez pas de paquet contenant un logiciel
+protégé par des brevets américains sur <tt>ftp-master</tt>, de même n'y
+téléchargez pas de paquet cryptographique qui appartiendrait a
+<em>contrib</em> ou <em>non-free</em>. Quand vous ne pouvez télécharger sur
+<tt>ftp-master</tt>, vous ne pouvez pas non plus télécharger sur
+<tt>chiark</tt> ou <tt>erlangen</tt>. Les livraisons de ces logiciels doivent
+aller sur <tt>non-us</tt> (voir <ref if="upload-non-us">). Si vous ne savez
+pas si votre paquet est protégé par un brevet ou s'il est soumis aux lois de
+contrôle des exportations américaines posez la question sur la liste
+&email-debian-devel;.
+
+<p>
+Les paquets <package>dupload</package> ou <package>dput</package> pourront
+vous faciliter le travail lors du téléchargement. Ces programmes, bien
+pratique, sont configurés par défaut pour
 se connecter par FTP sur les serveurs <tt>ftp-master</tt>,
-<tt>chiark</tt> et <tt>erlangen</tt>. Il peut aussi être configuré pour
+<tt>chiark</tt> et <tt>erlangen</tt>. Ils peuvent aussi être configurés pour
 utiliser <prgn>ssh</prgn> ou <prgn>rsync</prgn>. Se reporter à <manref
-name="dupload" section="1"> et <manref name="dupload" section="5"> pour en
-savoir plus.
+name="dupload" section="1">, <manref name="dupload" section="5"> et <manref
+name="dput" section="1"> pour en savoir plus.
 
 <p>
 Après avoir téléchargé votre paquet, vous pouvez vérifier ce qu'en fera le 
@@ -1503,19 +1545,15 @@ sur votre fichier <file>.changes</file>&nbsp;:
 <p>
 Comme nous l'avons dit un peu plus haut, les programmes soumis au contrôle des
 exportations américain ne doivent pas être installés sur <tt>ftp-master</tt>.
-Utilisez <prgn>scp</prgn> ou <prgn>rsync</prgn> pour copier votre paquet sur
-<ftpsite>non-us.debian.org</ftpsite>. Placer les fichiers dans le répertoire
-<tt>&non-us-upload-dir;</tt>.  Par défaut, vous pouvez utiliser le même
-<em>login/mot de passe</em> que pour <tt>ftp-master</tt>.  Si vous utilisez
+Installez le paquet sur <ftpsite>non-us.debian.org</ftpsite> dans le
+répertoire <tt>&non-us-upload-dir;</tt> (<ref id="dupload"> et <ref
+id="dput">, avec les options adéquates, peuvent tous deux être utilisés pour
+cela). Par défaut, vous pouvez utiliser le même <em>login/mot de passe</em>
+que pour <tt>ftp-master</tt>. Si vous utilisez
 une connexion FTP anonyme pour le téléchargement, placez vos fichiers dans le
 répertoire <ftppath>/pub/UploadQueue/</ftppath>.
 
 <p>
-Le programme <prgn>dupload</prgn> est, lui aussi, capable de télécharger sur
-<tt>non-us</tt>&nbsp;; consultez la documentation de ce programme pour en savoir
-plus.
-
-<p>
 Tout comme sur <tt>ftp-master</tt>, vous pouvez vérifier votre téléchargement
 avec&nbsp;:
 
@@ -1527,7 +1565,14 @@ Attention, les personnes r
 sont soumis à des restrictions sur l'exportation des logiciels de
 cryptographie. Au moment où j'écris, les citoyens américains peuvent exporter
 quelques logiciels de cryptographie soumis à une obligation de déclaration
-auprès du département du commerce américain.
+auprès du département du commerce américain. Toutefois, cette restriction a
+été abandonnée pour des logiciels qui sont déjà disponible en dehors des
+États-Unis. En conséquence, tout logiciel de cryptographie de la section
+<em>main</em> de l'archive Debian qui ne dépend d'aucun paquet d'une
+autre section &mdash; il ne doit pas dépendre de <em>non-US/main</em> &mdash;
+peut être téléchargé sur ftp-master ou l'une de ses files d'attente décrites
+plus haut.
+
 
 <p>
 Le <em>Debian Policy Manual</em> n'empêche pas les résidents et citoyens
@@ -2433,10 +2478,14 @@ indiquera, entre autres, les paquets qui d
 
        <sect1>Supprimer des paquets dans <tt>Incoming</tt>
 <p>
-Si vous décidez de supprimer un paquet de la section <tt>Incoming</tt>, il
-serait gentil de l'annoncer sur la liste de diffusion appropriée
-(&email-debian-changes; ou &email-debian-devel-changes;). Ce n'est pas
-obligatoire.
+Par le passé, il était possible de supprimer un paquet de <tt>Incomming</tt>.
+Ce n'est plus possible depuis la mise en place du nouveau système
+de file d'attente. Il vous faudra télécharger une nouvelle version de votre
+paquet avec un numéro de version postérieur à celui que vous voulez remplacer.
+Les deux versions seront installées dans l'archive mais seule la plus récente
+sera accessible dans <em>unstable</em> car la précédente sera immédiatement
+replacée par la nouvelle. Toutefois, si vous testez correctement vos paquets,
+le besoin d'en remplacer un ne devrait pas être trop fréquent.
 
 
 
@@ -2753,9 +2802,14 @@ responsable de candidature"> sur le site du projet Debian.
        <chapt id="tools">Aperçu des outils du responsable Debian
 
 <p>
-Cette section contient un aperçu rapide des outils dont dispose le responsable.
-Ces outils sont faits pour améliorer le confort des responsables et pour 
-libérer leur temps pour des tâches cruciales.
+Cette section contient un aperçu rapide des outils dont dispose le
+responsable.  Cette liste n'est ni complète ni définitive, il s'agit juste
+d'un guide des outils les plus utilisés.
+
+<p>
+Les outils du responsable Debian sont destinés à améliorer le confort des
+responsables et libérer leur temps des tâches plus cruciales. Comme le dit
+Larry Wall, il y a plus d'une manière de le faire.
 
 <p>
 Certaines personnes préfèrent utiliser des outils de haut niveau, d'autres pas.
@@ -2770,6 +2824,8 @@ favoriser l'usage d'un outil aux d
 La plupart des descriptions de ces outils proviennent des descriptions de
 leurs paquets. Vous trouverez plus d'information dans les
 documentations de ces paquets.
+Vous pouvez aussi obtenir plus d'information avec la commande <tt>apt-cache
+show <var>package_name</var></tt>.
 
 
 
@@ -2807,6 +2863,10 @@ de dialogues. D'autres types d'interface peuvent 
 de modules.
 
 <p>
+Vous trouverez la documentation de ce paquet dans le paquet
+<package>debconf-doc</package>.
+
+<p>
 Beaucoup pensent que ce système devrait être utilisé pour tout paquet
 nécessitant une configuration interactive. <package>debconf</package> n'est
 pas requis par le <em>Debian Policy Manual</em> pour le moment&nbsp;; cela
@@ -2825,11 +2885,15 @@ compresser, ajuster leurs droits et int
 système de menu Debian.
 
 <p>
-Au contraire de <package>debmake</package>, <package>debhelper</package> est
+Au contraire d'autres approches, <package>debhelper</package> est
 divisé en plusieurs petits utilitaires qui agissent de manière cohérente.
 Ce découpage permet un contrôle des opérations plus fin que
-<package>debmake</package>.
+d'autres outils «&nbsp;<em>debian/rules</em>&nbsp;».
 
+<p>
+Il existe aussi un certain nombre de petites extensions
+<package>debhelper</package> trop éphémères pour être documentées. Vous en
+listerez la plupart en faisant <tt>apt-cache search ^dh-</tt>.
 
 
 
@@ -2856,14 +2920,15 @@ erreur d'utiliser <package>debmake</package>.
        <heading><package>yada</package> 
 
 <p>
-Le paquet <package>yada</package> est un nouvel assistant pour la création de
-paquets qui a une approche légèrement différente. Il utilise un fichier
-<file>debian/packages</file> pour générer d'autres fichiers nécessaires dans
+Le paquet <package>yada</package> est un autre assistant pour la création de
+paquets. Il utilise un fichier <file>debian/packages</file> pour générer
+<file>debian/rules</file> et d'autres fichiers nécessaires dans
 le sous-répertoire <file>debian/</file>.
 
 <p>
-Remarque&nbsp;: <package>yada</package> est encore jeune et probablement moins
-robuste que ses aînés.
+Remarque&nbsp;: <package>yada</package> est qualifié de «&nbsp;quasiment non
+maintenu&nbsp;» par son responsable, Charles Briscoe-Smith. Son usage est donc
+déconseillé.
 
 
 
@@ -2905,10 +2970,16 @@ les annoncer par courrier 
 configurer pour faire des mises à jour à d'autres endroits et avec d'autres
 méthodes.
 
+
+       <sect id="dput">
+       <heading><package>dput</package>
 <p>
-Note&nbsp;: l'annonce d'une mise à jour est maintenant prise en charge par le logiciel
-de gestion de l'archive. <package>dupload</package> doit être configuré
-pour ne plus envoyer de courrier (voir <ref id="upload-announce">).
+Le script <package>dput</package> fait à peu près la même chose que
+<package>dupload</package> mais il le fait différemment. Il a aussi quelques
+fonctions supplémentaires telles que la possibilité de vérifier la signature
+GnuPG et les sommes de contrôles avant le téléchargement et la possibilité de
+démarrer <tt>dinstall</tt> en mode simulation (<em>dry-run</em>) après le
+téléchargement.
 
        <sect id="fakeroot">
        <heading><package>fakeroot</package> 
@@ -2917,9 +2988,25 @@ pour ne plus envoyer de courrier (voir <ref id="upload-announce">).
 <package>fakeroot</package> simule les privilèges <em>root</em>. Cela permet
 de fabriquer un paquet sans être root (en général les paquets installent des
 fichiers appartenant à <em>root</em>). Si vous avez installé
-<package>fakeroot</package> vous pouvez par exemple écrire
-<tt>dpkg-buildpackage -rfakeroot</tt> en tant qu'utilisateur.
+<package>fakeroot</package> vous pouvez construire un paquet en étant
+utilisateur&nbsp;: <tt>dpkg-buildpackage -rfakeroot</tt>.
+
 
+       <sect id="debootstrap">
+       <heading><package>debootstrap</package>
+
+<p>
+Le paquet <package>debootstrap</package> vous permet d'amorcer un système
+Debian de base à n'importe quel endroit dans votre système de fichier. Par
+«&nbsp;système de base&nbsp;» nous entendons le strict minimum nécéssaire pour
+fonctionner et installer le reste du système.
+
+<p>
+Avoir un système comme celui-ci peut vous servir de différentes manières. Vous
+pouvez par exemple déplacer votre racine dans ce système avec
+<prgn>chroot</prgn> pour tester vos dépendances de fabrication. Vous pouvez
+aussi l'utiliser pour voir comment se comporte votre paquet quand il est
+installé dans un environnement minimum.
 
 
        <sect id="devscripts">
@@ -2928,13 +3015,24 @@ fichiers appartenant 
 <p>
 Le paquet <package>devscripts</package> contient quelques scripts et outils
 que vous trouverez peut-être utiles pour maintenir vos paquets Debian. Parmi
-ces scripts, vous trouverez <prgn>debchange</prgn> qui manipule votre fichier
+ces scripts, vous trouverez <prgn>debchange</prgn> et <prgn>dch</prgn> qui 
+manipulent votre fichier
 <file>debian/changelog</file> depuis la ligne de commande et
 <prgn>debuild</prgn> qui est construit au-dessus de
 <prgn>dpkg-buildpackage</prgn>.
 
 
 
+       <sect id="dpkg-dev-el">
+       <heading><package>dpkg-dev-el</package>
+
+<p>
+<package>dpkg-dev-el</package> fournit des macros Emacs lisp qui apportent une
+aide lors de l'édition des fichiers du répertoire <file>debian</file> de votre
+paquet. À l'édition de <file>debian/changelog</file>, par exemple, vous
+disposez de fonctions pour finaliser une version et consulter la liste des
+rapports de bogue ouverts.
+
 
        <sect id="debget">
        <heading><package>debget</package>
@@ -2942,10 +3040,18 @@ ces scripts, vous trouverez <prgn>debchange</prgn> qui manipule votre fichier
 <p>
 Le paquet <package>debget</package> contient un script qui peut être utile
 pour télécharger des paquets depuis l'archive Debian. Vous pouvez par exemple
-l'utiliser pour télécharger des paquets sources.
+l'utiliser pour télécharger des paquets sources (bien que <tt>apt-get source
+<var>package</var></tt> fasse à peu près la même chose).
 
 
 
+<!-- FIXME: add the following
+  dpkg-awk
+  alien
+  dpkg-repack
+  grep-dctrl
+  pbuilder -->